e

L’USAGE DU MONDE

Texte de NICOLAS BOUVIER

Adaptation ANNE ROTENBERG et GÉRALD STEHR

Avec SAMUEL LABARTHE

Mise en scène par CATHERINE SCHAUB

SYNOPSIS

1953. Avec sa Fiat Topolino, un accordéon et 4 mois d’argent en poche, Nicolas Bouvier se lance dans un voyage insolite de plus d’un an et demi à travers les Balkans, en remontant vers l’Inde, avec comme fil conducteur, la musique. Son ami peintre Thierry Vernet le rejoint à Belgrade. Ils explorent la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan. À travers les mots de Nicolas Bouvier, Samuel Labarthe raconte avec émerveillement, tendresse et humour, la rencontre de deux mondes. Un voyage initiatique, hymne à l’altérité et à la fraternité.

 

« On croit faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait,
ou vous défait
 »
Nicolas Bouvier

DISTRIBUTION

Auteur : Nicolas BOUVIER

Adaptation : Anne ROTENBERG et Gérald STEHR

Metteur en scène : Catherine SCHAUB

Avec : Samuel LABARTHE

Scénographie : Delphine BROUARD

Création Lumière : Thierry MORIN 

Création Vidéo : Mathias DELFAU assisté de Allan HOVE

Univers sonore : Aldo GILBERT

PRODUCTION

PRODUCTION 42 PRODUCTION

Directrice de production : Agnès HAREL

COPRODUCTION THÉÂTRE DE CAROUGE

Coréalisation : THÉÂTRE DE POCHE-MONTPARNASSE

Avec le soutien de la Ville de Genève

Le spectacle bénéficie du l’aide de l’Adami déclencheur

REMERCIEMENTS

À la Bibliothèque de Genève et à Madame Barbara Prout, archiviste pour les documents et archives sonores ;
Madame Pascale Pahud, documentaliste et responsable du Fonds Nicolas Bouvier, photo Elysée à Lausanne ;
Les ayants droit de Nicolas Bouvier, Messieurs Thomas et Manuel Bouvier ;
Les ayants droit de Thierry Vernet et Floristella Stephani ;
Monsieur Jean Liermier du Théâtre de Carouge pour son soutien et son partenariat ;
Madame Delphine de Candolle, directrice culturelle de la Société de Lecture de Genève.
Pour le crédit des images : © Succession Nicolas Bouvier et Photo Elysée, Lausanne

CONTACT

Agnès HAREL | agnesharel75@gmail.com

Calendrier

DateLieuVille
Du 05/01/2023 au 09/04/2023 Du mardi au samedi à 19h
les dimanches à 17h30
Théâtre de Poche-MontparnassePARIS (75)
Du 29/11/23 au 22/12/23 du mardi au dimanche relâche les lundis Théâtre de CarougeCAROUGE (CH)
Du 08/01//2024 au 26/01/2024 du mardi au dimanche relâche les lundisThéâtre de CarougeCAROUGE (CH)

La Presse en parle

Télérama Sortir : « Un périple saisisant. (…) Ce récit transporte très loin du monde occidental vers d’autres odeurs, couleurs, paysages, existences. »

L’OBS : « On reste pendant une heure dix sous le charme de l’auteur et de son interprète et l’on sort à regret de la salle. »

Le Figaro Magazine : « Cela s’appelle une performance. Seul en scène, (…) le formidable Samuel Labarthe restitue toute la saveur, l’humour et la profondeur d’un des plus beaux textes de voyages du XXème sciècle. »

Paris Match : « Samuel Labarthe se glisse à merveille dans la peau du journaliste curieux. »

Le Point : « Envie de voir le monde ? Foncez au théâtre de Poche, dont les murs semblent s’écarter sous la poussée symbolique du texte de Nicolas Bouvier. »

Armelle Héliot : « Un moment rare de théâtre, de partage, d’émotion, de lumière. Par son jeu aussi fin que sensible, Samuel Labarthe fascine et nous emmène avec lui.  Une orchestration impeccable, sous l’autorité de Catherine Schaub qui signe une mise en scène sobre et précise, inventive. »

Valeurs Actuelles : « Samuel Labarthe, dirigé par l’excellente Catherine Schaub, est un conteur né. Découvrir ou redécouvrir Nicolas Bouvier est un plaisir de lecteur et de voyageur. C’est formidable qu’un comédien comme Samuel Labarthe se charge de nous y aider. »

L’œil d’Olivier : « De cette voix si agréable, Samuel Labarthe sait dire les mots. Rien qu’à leur écoute, nous partons en voyage. »

Au théâtre et ailleurs : « Un périple formidablement vivant. Le comédien invite à la découverte des paysages et des hommes, associant l’humour à la curiosité »